Edward Snowden parle de la Russie, des micros-ondes espions et de la sécurité en ligne


Si vous n’êtes pas familier avec Edward Snowden, il est l’ancien agent de renseignement de l’Agence de sécurité nationale (NSA) qui a donné un tas d’informations sur le programme de surveillance globale de la NSA, révélant que, dans le monde moderne, il n’y a vraiment pas de vie privée. La nécessité de renforcer la «sécurité nationale» est utilisée pour justifier cette surveillance ; une surveillance qui ne protège pas vraiment les citoyens.

Avant ses fuites, la surveillance de masse par nos téléviseurs, téléphones, ordinateurs, et plus, était autrefois considérée comme une conspiration. Aujourd’hui, tout ce que nous faisons est suivi, surveillé, enregistré et stocké dans une base de données quelque part. La quantité d’information que ces agences possèdent sur chaque citoyen est effrayante ; à tout moment, ils peuvent extraire des données de ces enregistrements et les utiliser contre vous. Et l’agence fait cela depuis des années, en espionnant non seulement les gens ordinaires, mais aussi les sociétés, les banques et les gouvernements étrangers.

Récemment, Snowden a fait une apparition via un lien vidéo lors d’une conférence de technologie (CeBIT) en Allemagne, où il a de nouveau nié être utilisé par la Russie, ou être un agent russe. Le fait que tant de gens croient les accusations portées contre lui, bien qu’il n’y ait pas de preuve, ne montre que le pouvoir détenu par les médias mainstream sur nous.

Il soulève un phénomène similaire dans l’interview. Après avoir rapporté que Hillary Clinton avait accusé le président russe Vladimir Poutine d’avoir personnellement mené la cyber-attaque sur sa campagne présidentielle.

Les États-Unis et d’autres pays ont interféré pendant des années avec la politique étrangère et les élections, tout comme Snowden le souligne dans cette interview :

“L’ingérence étrangère est une chose courante. Si les élections ont été perturbées tout au long de l’histoire, pourquoi est-ce important ?”

Quelque chose à penser…

En ce qui concerne les “micro-ondes espions”, ces rumeurs sont survenues lorsque Kellyanne Conway, conseillère du président pour Donald Trump, a déclaré : “Ce que je peux dire, c’est qu’il y a beaucoup de façons de surveiller les uns les autres maintenant, malheureusement”, y compris “Les micros-ondes qui se transforment en caméras, etc. Nous savons donc que c’est juste un fait de la vie moderne.” (Source)

Pourtant, Snowden dit que, même si elle peut être mal informée, l’idée que les micro-ondes pourrait nous espionner, en particulier à la lumière du récent scandale TV Samsung, n’est pas si éloignée. (Source) Même si ses commentaires ont été pris hors contexte, les révélations de Snowden et d’autres dénonciateurs démontrent clairement que nous devrions remettre en question tout ce qui concerne notre vie privée.

Web/Cyber sécurité

Évidemment, la sécurité est un gros problème sur Internet. Comment pouvons-nous nous protéger ? Que pouvons-nous faire pour garder les yeux des «observateurs» loin de nous ? Il y a un certain nombre de façons, et différents logiciels sont disponibles pour nous, mais en bout de ligne, c’est à la communauté technologique de pousser cette question en avant.

Il est également important de traiter le potentiel ici pour d’autres restrictions sur notre liberté. Tout comme nous avons connu le «terrorisme» dans le monde réel et l’état de sécurité nationale qui en résulte, la menace du cyber-terrorisme pourrait bien servir à justifier la mise en place de restrictions sur Internet et notre liberté d’expression.

Source : Collective Evolution


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *