La nouvelle technologie de Toshiba permet de détecter 13 cancers avec une goutte de sang


Le taux de précision peut atteindre 99%.

Toshiba Corporation a mis au point une nouvelle méthode sûre et rapide pour détecter 13 types différents de cancer.

Pour ajouter une autre bonne nouvelle, l’entreprise a déclaré lundi que la technologie mise au point a un taux d’exactitude de 99 % et nécessite seulement une petite goutte de sang pour le processus.

La méthode de diagnostic a été développée en collaboration avec le National Cancer Center Research Institute et la Tokyo Medical University.

Quand cette technologie sera-t-elle prête à être utilisée par le public ?

Il faudra encore quelques années avant que la technologie de diagnostic de Toshiba ne soit utilisée dans les institutions publiques. Selon les équipes qui y travaillent, l’appareil devrait être commercialisé dans plusieurs années et faire l’objet d’essais dès l’année prochaine.

L’espoir est d’utiliser cette méthode pour promouvoir le traitement des cancers à un stade précoce.

La méthode fonctionne en examinant les types et la concentration des molécules de microARN qui sont sécrétées dans la circulation sanguine par les cellules cancéreuses.

L’appareil conçu par Toshiba Corp. Source : Toshiba

Il est à noter que d’autres entreprises utilisent également cette méthode pour diagnostiquer les cancers à partir d’échantillons de sang. Cependant, “par rapport aux méthodes d’autres entreprises, nous avons un avantage dans le degré de précision de la détection du cancer, le temps requis pour la détection et le coût”, a déclaré Koji Hashimoto, un chercheur scientifique en chef au Laboratoire de recherche exploratoire de Toshiba.

Quels cancers la technologie permettra-t-elle de détecter ?

Les 13 types de cancer que la méthode de Toshiba permettra de détecter sont les cancers de l’estomac, de l’œsophage, du poumon, du foie, des voies biliaires, du pancréas, de l’intestin, de l’ovaire, de la prostate, de la vessie et du sein ainsi que les sarcomes et gliomes.

Ce qui est encore plus impressionnant que de découvrir 13 cancers potentiels à partir d’une seule goutte de sang, c’est que la petite puce et l’appareil de l’entreprise peuvent effectuer le diagnostic dans un délai de deux heures seulement. De plus, le coût n’est que de 20 000 yens (180 $).

Lire aussi : Une étude montre que les chiens peuvent détecter le cancer avec une précision de 97 %

Source : Interesting Enginneering – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *