Le Japon va lancer un satellite capable de “bombarder” la Terre avec des météorites artificielles


Préparez-vous à recevoir des étoiles filantes sur demande.

Le 17 janvier 2019, une société japonaise appelée Astro Live Experiences (ALE) a lancé un satellite spécialement conçu pour générer une pluie de météorites à des fins récréatives.

On s’attend à ce que le satellite de 65 kilogrammes orbite autour de la Terre à une altitude de 400 000 mètres.

L’ALE a déclaré que l’objectif du projet Sky Canvas est de :

Rassembler des gens du monde entier pour vivre une expérience collective sans précédent. En utilisant l’espace comme scène, nous nous efforcerons constamment de donner vie à de nouveaux niveaux de divertissement tout en utilisant sa technologie dans le développement de la science.

À partir de là, le satellite émettra des pastilles de métal d’environ un centimètre de diamètre conçues pour brûler à leur retour dans l’atmosphère terrestre, imitant ainsi le phénomène qui se produit lorsque les météorites de l’espace extra-atmosphérique frappent la Terre.

Les projectiles fabriqués par l’homme, dont la composition est tenue secrète, produiront un spectacle coloré de rayures lumineuses visibles dans un rayon de 200 kilomètres.

En fait, ils traverseront l’atmosphère “plus lentement” que les autres corps célestes et pourront être observés “plus longtemps”, explique Hiroki Kajihara, l’un des auteurs du projet.

“Comparés aux météorites naturelles, les nôtres sont plus massives et voyagent plus lentement dans l’atmosphère, ce qui leur permet d’être observées plus longtemps”, a déclaré Kajihara à Wired.

Mais ce n’est pas si facile.

L’un des plus grands défis techniques a été d’amener les fragments métalliques à atteindre une vitesse suffisante pour brûler pendant leur rentrée.

Pour cette raison, le satellite tirera les projectiles avec un mécanisme spécial qui leur permettra d’entrer dans l’atmosphère terrestre.

Les responsables de l’ALE estiment que le satellite sera prêt à fonctionner d’ici un an et espèrent produire la première pluie de météorites artificielles au-dessus d’Hiroshima pour commémorer le 75e anniversaire de l’attaque à la bombe atomique pendant la Seconde Guerre mondiale.

Cependant, même si l’idée peut sembler extrêmement attrayante pour certains, les experts s’inquiètent des dangers potentiels qu’un tel projet peut représenter.

Par exemple, si le satellite de l’entreprise tirait ses projectiles à un angle légèrement incorrect, il pourrait endommager l’un des nombreux satellites qui orbitent autour de notre planète.

Comme l’explique Gizmodo, chaque satellite devrait être capable de “plusieurs milliers de lâchers”, bien qu’il ne soit pas clair combien de particules seront lâchées pour un seul spectacle.

Une fois le satellite hors service, il se désintégrera pendant la rentrée afin de minimiser les débris spatiaux.

“J’espère que nos météorites artificielles nous aideront à révéler de nouvelles découvertes scientifique”, a déclaré Lena Okajima, fondatrice de l’apprentissage et de l’éducation des adultes, à Wired.

“Et qu’elles rassembleront et divertiront les gens sous le ciel nocturne.”

Lire aussi : La plus vieille météorite du monde provenant d’une source inconnue a une composition très inhabituelle

Source : Ancient Code – Traduit par Anguille sous roche


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *