L’US Air Force dévoile la vidéo d’un engin filant à la vitesse folle de 10 619 km/h !


Il y a peu, une vidéo publiée par l’armée de l’air américaine montrait une sorte de traîneau capable d’aller jusqu’à Mach 8,6 ! Effectivement, nous sommes très loin des vitesses habituellement atteintes par les meilleurs véhicules conçus par l’humain.

traîneau-supersonique-armée-américaine

Une vitesse impressionnante

Publiées le 5 septembre 2019 par l’Air Force Test Center, les images visibles en fin d’article sont étonnantes. Réalisées sur une piste d’essai, celles-ci montrent un engin terrestre capable d’atteindre une vitesse supersonique. Surtout, la vitesse annoncée par l’armée de l’air américaine est de Mach 8,6, c’est à dire 8,6 fois la vitesse nécessaire à franchir le mur du son dans l’air. Autrement dit, l’engin testé dans cette base du Nouveau Mexique a atteint une vitesse de 10 619 km/h ! Sur les images, il est tout simplement impossible de voir clairement le passage de l’engin. Toutefois, un jet lumineux est observable et une forte déflagration est audible.

Rappelons que le Air Force Test Center (AFTC) est une organisation de l’US Air Force. Cette dernière est destinée à l’étude, au développement et au déploiement de systèmes militaires pour l’aéronautique et le spatial. Toutefois, si celle-ci a communiqué sur la vitesse de l’engin les objectifs de ces tests restent inconnus. Par ailleurs, nous ne savons absolument rien du moyen de propulsion utilisé ici.

Avant le passage éclair de l’engin, celui-ci peut être seulement distingué au loin

Il n’existe aucun équivalent

Il faut savoir qu’aucun véhicule n’est capable d’atteindre la vitesse de 10 000 km/h, du moins officiellement. Sur la route, la Bugatti Veyron Super Sport détient la palme avec une vitesse de 431 km/h. Sur rail, le record du monde est détenu depuis 2007 par la rame prototype TGV V150 de la SNCF avec une vitesse de 574,8 km/h ! Les trains à sustentation magnétique (Maglev) ont davantage de potentiel, avec un record établi en 2016 par la Japan Railway (603 km/h). Du coté des technologies encore en développement, comment ne pas évoquer l’Hyperloop, que certains qualifient toutefois d’escroquerie. Quoi qu’il en soit, ce dernier est présenté comme le mode de transport du futur qui devrait atteindre des vitesses dépassant les 1000 km/h.

En réalité, pour trouver des vitesses qui se rapprochent de l’engin de l’US Air Force, il faut retourner dans les airs. Un simple avion de ligne affiche une vitesse située entre 810 et 920 km/h (mach 0.75 et mach 0.85). Citons surtout le concorde, qui était capable de voler à Mach 2,02, c’est-à-dire à une vitesse frôlant les 2 500 km/h. Il y a quelques mois, la start-up Hermeus Corporation a annoncé son désir de développer un nouvel avion supersonique commercial. Or, il est prévu que celui-ci file à Mach 5, une vitesse d’environ 6 200 km/h !

Lire aussi : Les scientifiques travaillent sur l’antigravité qui pourrait conduire à la vitesse de distorsion

Source : SciencePost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *