Un homme ivre terrorise les rues de Pologne dans un char soviétique


La semaine dernière, dans la ville polonaise de Pajeczno, un homme ivre a conduit un char T-55 de l’époque soviétique dans la ville, terrorisant la communauté locale.

Lorsque la police est arrivée sur les lieux, elle a trouvé le tank garé au milieu de la route avec le conducteur de 49 ans à proximité.

Le char appartenait à l’armée polonaise et, bien que le conducteur ait été autorisé à conduire le véhicule, il s’est manifestement écarté de sa route initiale et de sa tâche. Le conducteur aurait reçu l’ordre de déplacer le tank entre deux remorques de transport afin qu’il puisse être expédié. Au lieu de cela, il a emmené le char d’assaut faire un tour de manège.

Aujourd’hui, le conducteur risque jusqu’à dix ans de prison pour conduite en état d’ébriété et pour “création d’une situation dangereuse”.

Heureusement, personne n’a été blessé lors de l’incident et aucun bien n’a été déclaré endommagé.

En ligne, le tank en fuite a été comparé à une escapade de 5 étoiles dans le jeu vidéo populaire Grand Theft Auto.

Un utilisateur polonais de Reddit a dit : “Notre armée en a encore une centaine en réserve. Ils les ont modernisés avec des canons de 105mm, des optiques modernes, des équipements électroniques et des blindages réactifs et les ont rebaptisés ‘m55’.”

D’autres, commentant le poste, ont souligné qu’il était hautement improbable que le char soit équipé d’armes ou de munitions de quelque type que ce soit à l’époque.

Il n’est pas clair si la balade était intentionnelle ou si le conducteur était tellement ivre qu’il ne savait pas où il allait ou ce qu’il faisait.

Il a fallu plusieurs heures à la police pour retirer le char de la rue, mais elle a réussi à dégager la route avant le lever du Soleil le lendemain. Le tank a ensuite été mis en fourrière par le service de police.

Bien qu’aucun bien n’ait été endommagé au cours de cette balade, l’histoire rappelle les souvenirs de l’infâme “killdozer”, impliquant Marvin John Heemeyer. M. Heemeyer, propriétaire d’une entreprise, a perdu son gagne-pain après une longue bataille de zonage avec la ville.

En réponse, M. Heemeyer a construit un bulldozer géant et s’est déchaîné dans la ville, détruisant les propriétés appartenant à tous ses ennemis – y compris son ancien commerce, l’hôtel de ville, le bureau du journal local et la maison d’un ancien maire.

Les ravages ont duré un peu plus de deux heures et ont entraîné la destruction de 13 bâtiments, causant des dommages estimés à 7 millions de dollars. Marvin John Heemeyer s’est suicidé une fois le déchaînement survenu – il était la seule personne blessée dans l’incident. Des témoins disent qu’il a fait tout son possible pour ne blesser personne pendant le carnage.

“J’étais toujours prêt à être raisonnable jusqu’à ce que je sois déraisonnable. Parfois, les hommes raisonnables doivent faire des choses déraisonnables”, a dit M. Heemeyer dans une note qu’il a laissée derrière lui.

Lire aussi : Un homme prétend que quelqu’un est entré par effraction dans sa maison, l’a nettoyée et est parti sans rien prendre

Source : The Mind Unleashed – Traduit par Anguille sous roche


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *