Une étude montre ce qui arrive au corps humain après 10 jours sans sucre

Il est devenu de plus en plus communément admis ces dernières années que le sucre fait des ravages sur notre santé, conduisant à des maladies aussi répandues et graves que l’obésité, le diabète de type 2, les maladies cardiaques et même le cancer. Nous mangeons plus de sucre que jamais auparavant, car presque tous les aliments transformés sont mélangés à une forme quelconque de poison sucré. Alors qu’autrefois nous croyions que la graisse était le coupable de notre tour de taille, cette théorie s’est avérée incorrecte et l’épidémie d’obésité n’a fait qu’empirer depuis que les fabricants de produits alimentaires ont commencé à remplacer la graisse par du sucre dans tous nos produits préférés.

Heureusement, les dommages causés par le sucre peuvent être facilement évités et même renversés. Alors que la plupart des régimes alimentaires ont tendance à mettre des mois à donner des résultats, la réduction de la consommation de sucre peut avoir des effets positifs immédiats sur la santé en général. Dans une nouvelle étude ciblée sur les enfants, les chercheurs ont pu constater des améliorations spectaculaires en seulement 10 jours.

L’étude

Le Dr Robert Lustig et son équipe de chercheurs de l’Université de Californie à San Francisco ont réussi à réduire le taux de triglycérides de 33 points en moyenne, et le taux de LDL (mauvais cholestérol) a chuté de 5 points, ainsi que la pression artérielle diastolique. En seulement 10 jours, tous les enfants qui ont participé à l’étude ont considérablement réduit leur risque de diabète de type 2.

Bien qu’ils n’aient testé que des enfants, les résultats extrêmement positifs suggèrent des bénéfices similaires pour les adultes.

Bon à savoir

Il est important de savoir que toutes les calories ne sont pas créées de la même façon. 100 calories de sucre n’est pas la même chose que 100 calories d’épinards. Malheureusement, ce n’est pas ce que les grandes entreprises alimentaires aimeraient vous faire croire, car elles dépensent des millions de dollars en publicité pour leurs produits alimentaires “hypocaloriques” avec l’idée insensée que cela signifie qu’ils représentent un choix sain. En fait, nous ne devrions même pas nécessairement nous concentrer sur le comptage des calories ; nous devrions nous concentrer sur les ingrédients de nos aliments. Alors que le sucre peut être annoncé comme “sans gras”, ce n’est qu’un astucieux stratagème de marketing, car même si le sucre ne contient pas de gras, il est stocké sous forme de graisse dans le système, surtout si vous ingérez plus que ce que votre foie peut traiter à la fois, ce qui est très peu.

Pour un régime alimentaire moyen de 2 000 calories par jour, la Fondation des maladies du cœur recommande maximum 10 % des calories que nous consommons qui proviennent de sucres ajoutés, ce qui représente environ 12 grammes ; pour mettre les choses en perspective, une boîte de soda représente environ 85 % de cette quantité. En vérité, nous n’avons pas besoin de sucre ajouté dans notre alimentation, car il n’apporte absolument aucune valeur nutritive à l’organisme. Les sucres naturels présents dans les aliments entiers sont les seuls dont nous avons besoin. Mais comme mentionné ci-dessus, le sucre est ajouté à pratiquement tous les aliments transformés, de sorte qu’il peut être difficile à éviter ; néanmoins, si vous lisez attentivement les étiquettes des ingrédients, cela peut être fait. Les sucres ajoutés se présentent sous différents noms : glucose / fructose, sirop de maïs à haute teneur en fructose, sirop de maïs, sirop de maïs, saccharose, maltose, dextrose,, sucre de betterave, extrait sec de glucose, sucre de canne, jus de canne déshydraté, dextrine et maltodextrine, entre autres. Une excellente façon d’éviter le sucre est d’arrêter d’acheter des aliments transformés emballés et d’opter pour des aliments entiers et frais.

Comment cesser la consommation excessive du sucre

Vous ne le réalisez peut-être pas, mais le sucre crée une forte dépendance. Avez-vous déjà essayé de vous en passer ? Alors vous pouvez réaliser le pouvoir qu’il a sur vous. En fait, certaines études ont montré que le sucre est aussi addictif que les drogues dures, et certains disent même que le sucre est en fait une drogue ! Il déclenche les mêmes centres du cerveau que les drogues comme la cocaïne ou l’héroïne. Que vous soyez dépendant ou non, il y a de fortes chances que vous puissiez en consommer moins dans votre alimentation.

Source : TruthTheory

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *