Le mystère persistant de l’âge exact du Sphinx de Gizeh


Pour ce qu’on en sait, le Sphinx pourrait être antérieur à l’ancienne civilisation égyptienne.

Au pied des pyramides de Gizeh, il y a une statue monolithique massive appelée le Sphinx. Sculptée à une époque inconnue, la statue a été façonnée avec le corps d’un lion et la tête d’un humain. Son âge reste son plus grand mystère.

Les cicatrices témoignent de son ancienneté. La statue très érodée et endommagée a néanmoins résisté à l’épreuve du temps. Le Sphinx de Gizeh est l’une des statues les plus magnifiques de la surface de la planète, peut-être même plus que les pyramides se trouvant derrière.

Bien qu’il ait fait l’objet d’innombrables études et analyses, nous n’avons toujours pas pu savoir quand le Sphinx a été sculpté, pour qui il a été sculpté, ni quel est son but.

Nous l’appelons le “Grand Sphinx” mais il nous est impossible de connaître son nom d’origine car il n’y a aucun texte écrit trouvé en Égypte qui le mentionne.

Sculptée dans le roc non loin d’une pyramide que les érudits attribuent au pharaon Khéphren se trouve la plus ancienne sculpture monumentale connue en Égypte. Mesurant 73 m de long de la patte à la queue, 20 m de haut de la base au sommet de la tête et 19 m de large à ses hanches arrière, le Sphinx de Gizeh est censé avoir été commandé par le pharaon Khéphren, le constructeur de la deuxième plus grande pyramide du plateau de Gizeh.

Cette ancienne statue est l’une des plus anciennes et des plus grandes sur la surface de la planète. À juste titre, elle est le centre de nombreuses légendes et mythes.

Par conséquent, il n’est pas surprenant de découvrir que de nombreux écrivains, érudits et experts dans le domaine soutiennent que le Sphinx est beaucoup plus ancien que les 4 500 ans qui lui ont été attribués par les égyptologues du courant dominant.

Pour ce que nous en savons, le Sphinx a peut-être été sculpté à une époque où l’histoire dominante nous dit qu’il n’y avait pas de civilisations sophistiquées sur Terre.

Malgré le fait que les grands savants ont refusé de reconnaître la possibilité de l’existence d’une telle civilisation, nous avons déjà la preuve qu’il y a plus de 11 000 ans, peut-être même plus de 13 000 ans, la Terre était habitée par une culture qui était déjà capable d’extraire des pierres pesant plusieurs tonnes et de créer des temples sophistiqués, alignés astronomiquement : Göbekli Tepe.

L’analyse scientifique du Sphinx a révélé des preuves évidentes de modèles d’érosion pouvant suggérer que le Sphinx ne s’est pas effondré pendant la Quatrième Dynastie d’Égypte, mais beaucoup plus tôt, son âge se situant entre 15 000 et 5 000 ans avant Jésus-Christ.

Bien qu’il n’existe pas de textes anciens mentionnant la date exacte de construction du Sphinx, l’étude de la statue, ainsi que sa position par rapport aux étoiles, peut fournir des détails intéressants sur la statue.

Comme les pyramides du plateau de Gizeh sont profondément astronomiques, il n’est pas surprenant que leur gardien, le Sphinx de Gizeh, le soit aussi.

Comme l’a noté Hancock, si nous devions nous rendre vers 10 500 avant J.-C. et nous tenir là où se trouve aujourd’hui le Sphinx, nous serions stupéfaits par la contrepartie céleste du Grand Sphinx : la Constellation du Lion. Si nous nous tenions là, sur le plateau de Gizeh, avant l’aube, à l’équinoxe de printemps, orientés vers l’est, dans la ligne du regard du Sphinx, et que nous nous tenions juste entre ses pattes, nous verrions qu’occupant la position du ciel où le Soleil est sur le point de se lever, se trouve la constellation zodiacale du Lion, la seule constellation dans le ciel nocturne qui ressemble au puissant Sphinx et à sa forme léonine.

Que le Sphinx ait été construit ou non à cette époque n’est qu’une théorie de plus dans un océan de suppositions scientifiques. Après tout, pas un seul expert dans le domaine ne peut dire, avec une confiance totale et absolue, quand le Sphinx a été sculpté, quel était son but initial et qui il est censé représenter.

Malgré les désaccords sur l’âge du Sphinx et son but original, les spécialistes s’accordent à dire que le Grand Sphinx est l’œuvre sculpturale la plus impressionnante de l’histoire de l’humanité.

L’égyptologue Miroslav Verner commente la signification du Sphinx, en faisant état de son importance et de ses nombreux mystères :

Le Sphinx de Gizeh est plus qu’un simple symbole de l’Égypte ancienne et moderne. Il est l’incarnation même de l’antiquité et du mystère lui-même. Au fil des siècles, il a enflammé l’imagination des poètes et des scientifiques, des aventuriers et des voyageurs. Bien qu’il ait souvent été mesuré, décrit, étudié en utilisant les moyens techniques scientifiques les plus récents et discuté lors de conférences scientifiques spéciales, des questions fondamentales restent sans réponse: qui l’a construit, quand et pourquoi ?

Le Sphinx enterré dans le sable avec les pyramides en arrière-plan. Crédit d’image : Wikimedia Commons.

Un autre expert en la matière, l’égyptologue Selim Hassan a écrit en 1949 sur le Sphinx :

Tout bien considéré, il semble que nous devons attribuer à Khéphren le mérite d’avoir érigé cette statue, la plus merveilleuse du monde, mais toujours avec cette réserve : qu’il n’y a pas une seule inscription contemporaine qui relie le Sphinx à Khéphren ; aussi solide que cela puisse paraître, nous devons considérer les preuves comme circonstancielles, jusqu’à ce qu’un heureux coup de pelle de l’excavateur révèle au monde une référence précise à l’érection du Sphinx

La vérité est qu’il n’y a aucune preuve concluante reliant le Sphinx à une période spécifique de l’histoire, c’est-à-dire il y a 4 500 ans.

Curieusement, malgré le fait que les savants traditionnels ayant étudié le Sphinx sont convaincus que la statue antique date seulement de la quatrième dynastie d’Égypte, les experts du passé étaient convaincus du contraire ; l’égyptologue E. A. Wallis Budge était convaincu que le Sphinx était plus ancien que la quatrième dynastie.

Dans le livre Gods of the Egyptians (1914) Budge révèle également : “Ce merveilleux objet [le Grand Sphinx] existait à l’époque de Khéphren, et il est probablement beaucoup plus ancien que son règne et pourrait dater de la fin de la période thinite vers 2686 av. J.-C.”

L’égyptologue Gaston Maspero a soutenu que le Grand Sphinx est si vieux qu’il est probablement la plus ancienne statue de l’Égypte ancienne.

Les égyptologues classiques sont convaincus que Khéphren a sculpté le Sphinx pendant la Quatrième Dynastie et que la tête du Sphinx est une représentation du Roi. Mais y a-t-il vraiment des preuves concluantes pour appuyer cette idée ?

Si vous demandez à Frank Domingo, un médecin légiste du Département de police de New York et un anthropologue légiste expert, la réponse est non.

Domingo a pris un certain nombre de mesures précises du Sphinx, a effectué un certain nombre de dessins médico-légaux et d’imagerie informatique dans l’espoir de découvrir qui le monument représentait. Domingo finira par conclure que le visage représenté sur le Grand Sphinx n’est pas le même que celui qui est représenté sur une statue attribuée au pharaon Khéphren.

Le Sphinx de Gizeh est ancien. Déjà pour les anciens Égyptiens à l’époque de Ramsès ou du Roi Toutânkhamon, cette statue antique était considérée comme ancienne. Sa première restauration a eu lieu il y a environ 3 500 ans.

Son âge exact continue de nous échapper, mais comme Hancock et Bauval l’ont expliqué dans leur livre “The Message of the Sphinx”, sans accès à une machine à remonter le temps, même le plus distingué des égyptologues ne peut suggérer ou prétendre que le Sphinx est un portrait ou une ressemblance de Khéphren.

Lire aussi : Découverte d’un petit sphinx enterré en Égypte au sud des pyramides

Source : Curiosmos – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *