«Traitre», «conn***», «ordure» : Collard et Cohn-Bendit en roue libre sur TF1 (VIDEO)

En pleine soirée électorale sur le plateau de TF1, la tension est rapidement montée d’un cran entre Daniel Cohn-Bendit et Gilbert Collard, celui-ci ayant reproché à la chaîne télévisée un manque de partialité dans la présentation des intervenants.

Invité le 26 mai sur le plateau de TF1, le désormais euro-parlementaire du Rassemblement national Gilbert Collard s’est livré à une véritable joute verbale face à Daniel Cohn-Bendit, invité par la chaîne en tant que «grand témoin». C’est d’ailleurs à ce sujet que l’ex-député non-inscrit du Gard a débuté son intervention, donnant immédiatement le ton…

«Traître», «connard», «vendu à Macron», «agent de Poutine»

«Qu’est-ce que vous êtes faux-cul quand même […] vous avez deux représentants de la République en marche», a-t-il reproché aux organisateurs de l’émission, dénonçant la partialité de Daniel Cohn-Bendit, peu à même selon lui de livrer une analyse objective. Et ce dernier de commenter : «Qu’est-ce que ça peut te foutre ?» Le tutoiement installé, Gilbert Collard lui répond immédiatement : «T’es de trop !» C’est alors que le ton monte singulièrement entre les deux hommes qui s’insultent mutuellement, non sans donner de la voix. «Les vieilles guenilles, les faux-culs de la politique», commence l’élu RN. «Tu es une ignoble ordure», poursuit Daniel Cohn-Bendit. «Traître», «connard», «vendu à Macron», «agent électoral de la République en marche», «agent de Poutine» : les invectives respectives fusent… Impuissants, les présentateurs ne parviennent guère à s’imposer dans cette querelle, l’un d’entre eux allant jusqu’à demander de «couper le micro» aux deux hommes.


En tout état de cause, Daniel Cohn-Bendit, leader allemand de la contestation anarcho-étudiante de Mai 68 et désormais macroniste zélé – a, à maintes reprises, affiché son hostilité vis-à-vis du Rassemblement national, et plus particulièrement de sa présidente, estimant récemment qu’elle était une «agente de Trump et de Poutine» et «un danger pour l’avenir de la France et de l’Europe».

Lire aussi : Cohn-Bendit confronté à ses anciens propos sur ses relations avec les enfants (vidéo)

Source : RT France

1 réponse

  1. Bruno dit :

    Cohn-Bendit n’avait surtout rien à faire sur ce plateau télé, ce n’est qu’un ancien politique allemand et un ex député européen, il a vraiment rien à dire sur la politique française actuelle, ni même européenne où d’ailleurs il n’a jamais brillé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *