Cet engin spatial est en orbite autour de la Terre depuis 720 jours, et seul l’armée américaine sait pourquoi


Un mystérieux vaisseau spatial orbite autour de la Terre depuis 720 jours, et seule l’US Air Force sait pourquoi.

vaisseau-orbite-mystérieux

Il s’agit de la cinquième mission de l’avion spatial X-37B, un drone militaire non équipé et alimenté à l’énergie solaire. La mission Orbital Test Vehicle 5 (OTV-5) a été lancée le 7 septembre 2017 à l’aide d’une fusée SpaceX Falcon 9.

Lors de la quatrième mission – Orbital Test Vehicle 4 (OTV-4) – il est resté en orbite pendant 717 jours, 20 heures et 42 minutes, qu’il a maintenant dépassé, sans qu’on sache encore quand la mission pourrait se terminer.

Les objectifs de la mission de l’avion spatial – semblables à ceux des navettes spatiales de la NASA – sont restés un secret bien gardé. L’US Air Force a les lèvres serrées au sujet de l’avion, ce qui laisse les gens à spéculer qu’il fait n’importe quoi, depuis la mise en orbite de satellites espions jusqu’aux essais d’un EmDrive dans l’espace.

Lorsque l’engin a été lancé, les théoriciens du complot ont suggéré qu’il pourrait s’agir d’un bombardier spatial, sept années complètes avant même que Trump ne crée la force spatiale. La théorie a été rapidement réfutée par les experts, qui ont souligné à quel point le changement de l’avion orbital d’un engin spatial nécessite beaucoup de poussée qui consommerait son approvisionnement limité en carburant extrêmement rapidement. Essentiellement, il serait inutile d’atteindre des cibles qui ne se trouvaient pas déjà sur sa trajectoire de vol.

Une autre théorie du magazine Spaceflight est que c’est un avion espion.

“La surveillance espace-espace est un tout nouveau jeu de balle rendu possible grâce à un groupe de capteurs et de suites de capteurs perfectionnés, que le X-37B pourrait utiliser pour surveiller de près la station spatiale chinoise naissante”, a déclaré David Baker, rédacteur en chef de Spaceflight, à BBC News en 2012, même si cela aussi était jugé peu probable compte tenu du trajet orbital du vaisseau.

Aussi amusantes que soient ces explications, elles sont peu probables. L’explication officielle de l’armée de l’air ne donne pas grand-chose non plus.

“Le X-37B Orbital Test Vehicle, ou OTV, est un programme d’essai expérimental visant à démontrer les technologies d’une plate-forme d’essai spatiale fiable, réutilisable et sans pilote pour l’US Air Force”, a déclaré l’US Air Force dans un communiqué.

“L’objectif principal du X-37B est double : les technologies spatiales réutilisables pour l’avenir de l’Amérique dans l’espace et les expériences opérationnelles qui peuvent être retournées sur Terre et examinées.

Les technologies mises à l’essai dans le cadre du programme comprennent le guidage, la navigation et le contrôle avancés, les systèmes de protection thermique, l’avionique, les structures et les joints à haute température, l’isolation réutilisable conforme, les systèmes de vol électromécaniques légers, les systèmes de propulsion avancés, les matériaux avancés et le vol orbital autonome, la rentrée et la réception.”

Pour l’instant, vous devrez soit accepter l’explication officielle, soit vous mettre à l’aise en sachant qu’un mystérieux drone spatial vole au-dessus de nos têtes, et seule l’armée américaine sait pourquoi.

Lire aussi : Un astronome amateur repère un avion de l’US Air Force en orbite

Source : IFLScience – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *