Des plongeurs trouvent des dents de mégalodon dans un réseau de grottes sous-marines au Mexique


De nombreuses dents que l’on croyait appartenir à un mégalodon, un requin préhistorique colossal qui aurait pu manger les Dents de la mer au petit déjeuner, ont récemment été découvertes dans une grotte intérieure inondée.

Les nombreuses dents ont été trouvées par Kay Nicte Vilchis Zapata, plongeuse et photographe sous-marine, dans un réseau de cavernes remplies d’eau près de la ville de Mérida dans l’état du Yucatán au Mexique, selon le journal local The Yucatan Times. Connue sous le nom de Cenote Xoch, la grotte principale est censée s’étendre sur plus de 600 mètres, avec de nombreuses petites voûtes inondées se ramifiant du couloir principal.

Le mégalodon est le plus grand requin à avoir jamais nagé dans les mers de la Terre, mesurant jusqu’à 18 mètres des dents à l’aileron. Les premiers fossiles de mégalodons datent d’environ 20 millions d’années et les plus jeunes datent d’il y a environ 3,6 millions d’années, ce qui indique que ces requins de très grande taille ont dominé les océans du monde pendant quelque 13 millions d’années.

Les chercheurs supposent que les mégalodons ressemblaient effectivement à des requins blancs à l’échelle, mais ils n’ont pas encore découvert un squelette de mégalodon complet, donc une grande partie de ce que nous savons sur eux est basée sur la forme et la taille de leurs dents.

Mais que faisait un mégalodon dans une grotte sous-marine au Mexique ?

Mâchoires reconstruites exposées à l’Aquarium national de Baltimore. Serge Illaryonov/Wikimedia Commons CC BY 3.0

Comme de nombreuses parties du monde, ce coin du Mexique était jadis sous la mer. Au cours des derniers centaines de millions d’années, le niveau de la mer a connu de nombreuses hausses et baisses dramatiques. Même au cours des 15 derniers millions d’années, l’heure d’or du mégalodon, la planète a connu des fluctuations notables du niveau de la mer.

En conséquence, les restes du mégalodon et de nombreuses autres bêtes marines disparues peuvent être trouvés à l’intérieur des terres à travers le monde. Vous pouvez trouver des dents de mégalodons dans certaines parties de l’Amérique du Nord, en particulier au fond des criques en Caroline du Nord, en Caroline du Sud et en Floride. En fait, des dents de mégalodons ont été trouvées sur tous les continents à l’exception de l’Antarctique.

Les fluctuations préhistoriques du niveau de la mer contribuent également à expliquer la géologie bizarre de cette région. La péninsule du Yucatán abrite des dizaines de cénotes, un gouffre naturel résultant de l’effondrement d’un toit en calcaire. L’une de ces cénotes – la plus longue connue au monde – est un labyrinthe de 347 kilomètres de canaux et de passages sous-marins.

Il n’y a pas que des créatures marines disparues que l’on trouve dans ces grottes. Au cours des deux dernières années, des plongeurs spéléologues ont découvert les restes d’une jeune femme morte il y a 14 000 ans, ce qui en fait le plus vieux squelette humain jamais découvert en Amérique.

Plus récemment, ils ont même reconstruit son visage à l’aide de scanners du crâne, de techniques de reconstruction faciale médico-légale et de logiciels.

Lire aussi : Un orbe géant translucide découvert par des plongeurs contient des milliers de bébés calmars

Source : IFLScience – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *